0

WSL: De Souza Champion du monde 2015

Partager ce post:

Pour cette ultime épreuve de la WSL, ils étaient 6 au début de la compétition à rêver du titre mais c’est Adriano De Souza qui remporte le titre mondial, 10 ans après sa première apparition sur le tour. C’est une vraie consécration pour lui et dédie sa victoire à son ami décédé Ricardo Dos Santos. Médina remporte quant à lui le Vans Triple Crown of surfing.

facebook-adriano-de-souza-wslLe Brésil conserve donc son titre mondial et a marque l’histoire de son pays en étant le premier brésilien à remporter le Billabong Pipe Master. Italo Fereira remporte le titre de Rookie of the Year de la WSL. Ces victoires confirment également la montée en puissance du surf brésilien au plus haut niveau mondial.
surf-brésil-champion-wsl

« C’est un sentiment incroyable, et je souhaiterais dédier cette victoire à mon ami Ricardo dos Santos. J’ai fait ce tatouage pour lui, il avait le même qui disait ‘Force, équilibre et Amour’ et c’est tout ce dont j’avais besoin pour décroche le titre mondial. Je le dédie également à mon frère, qui m’a offert ma première planche de surf qu’il avait acheté 7 dollars. C’est un rêve d’être Pipe Masters aux côtés de Jamie O’Brien, Kelly Slater, Bede Durbidge et tant d’autres noms. Il n’y a aucun mot pour décrire ce que je ressens. » Adriano De Souza

Ce dernier jour s’est déroulé dans des conditions médiocres avec un score moyen de 3 pauvres points gagnés grâce à un mini tube ou encore quelques manœuvres. Le reste de la compétition était très favorable, offrant de monstrueux tubes faisant 3 blessés (Owen Wright, Bede Durbidge, Evan Geiselman). Les 3 hommes se portent bien et sont en cours de rétablissement.

Mason Ho, l’hawaiien, wildcard de la compétition s’est hissé jusqu’en demi-finale et offre le titre à Adriano De Souza en lui laissant sa place en finale. C’est donc deux champions du monde brésilien qui se sont affrontés dans la finale. Double succès pour Adriano De Souza. Médina met un terme à la saison de Mick Fanning en demi-finale. Malgré sa défaite en finale, il remporte le Vans Triple Crown 2015 récompensant le surfeur le plus régulier sur les trois étapes hawaïennes de fin de saison, le Hawaiian Pro, le Vans World Cup of Surfing et le Billabong Pipe Masters.

Fanning après avoir éliminé Kelly Slater en quart, méritait cette victoire avec sa belle et difficile saison mais Gabriel Médina en décide autrement et l’élimine avec un magnifique aérial (ce n’était pas demandé) noté par les juges 6,50. Le public brésilien, fidèle à lui même, était vnu en masse pour cette ultime étape et célébrer le titre de ses deux héros. Mick éliminé et Adriano passe, il est sacré champion avant même de disputer la finale. Il parvient à trouver 2 beaux tubes pour s’imposer. Gabriel Médina rate pour la deuxième fois l’opportunité d’être sacré sur le mythique spot de Pipeline après sa défaite face à Julian Wilson en 2014.adriano-de-souza-world-title-wsl

Le favori était bien Mick Fanning pour remporter ce trophée mais il se retrouve en position de grand perdant. Avec son style puissant et rapide, il a su faire de très bons résultats cette année, une très belle saison, malgré les multiples difficultés rencontrées. Après son attaque par un requin à J-Bay en Afrique du Sud, c’est à Pipeline qu’il apprend le décès de son frère ainé Peter juste avant de se mettre à l’eau pour le round 3. Peter est décédé dans son sommeil à 43 ans, Mick avait déjà perdu son frère Sean en 1998. Son frère lui avait récemment fait savoir à quel point il était fier de lui. Mick Fanning a confié que son frère aurait voulu qu’il continu et décroche le titre. C’est donc avec un mental d’acier et une énorme concentration qu’il expulse la wildcard, sponsorisée par SurfSkate et Body Glove, Jamie O’Brien, puis remporte le SUPERHEAT contre Kelly Slater et John John Florence. C’est pour ça qu’on aime le surf et qu’on a déjà hâte pour la prochaine saison de la wsl !

L’année prochaine, comme chaque années, des compétiteurs vont faire leur entrée sur le tour et d’autres vont prendre la sortie. Nous avons déjà les noms !

Les 22 surfeurs qualifiés avec le Championship Tour WSL (CT) :

  • Adriano de Souza (Bré)
  • Mick Fanning (Aus)
  • Gabriel Medina (Bré)
  • Filipe Toledo (Bré)
  • Owen Wright (Aus)
  • Julian Wilson (Aus)
  • Italo Ferreira (Bré)
  • Jérémy Florès (Fra)
  • Kelly Slater (USA)
  • Nat Young (USA)
  • Josh Kerr (Aus)
  • Bede Durbidge (Aus)
  • Joel Parkinson (Aus)
  • John John Florence (Haw)
  • Wiggolly Dantas (Bré)
  • Taj Burrow (Aus)
  • Kai Otton (Aus)
  • Matt Wilkinson (Aus)
  • Adrian Buchan (Aus)
  • Keanu Asing (Haw)
  • Michel Bourez (PYF)
  • Jadson André (Bré)

Le top 10 du circuit qualificatif WSL (QS) :

  • Caio Ibelli (Bré, PROMU), Vainqueur du WQS 2015
  • Kolohe Andino (USA)
  • Jack Freestone (Aus, PROMU), compagnon d’Alana Blanchard (désolé les gars)
  • Miguel Pupo (Bré)
  • Alejo Muniz (Bré, PROMU)
  • Kanoa Igarashi (USA, PROMU)
  • Alex Ribeiro (Bré, PROMU)
  • Conner Coffin (USA, PROMU)
  • Davey Cathels (Aus, PROMU)
  • Ryan Callinan (Aus, PROMU)

Les wildcard de la WSL :

  • Matt Banting (Aus)
  • Jordy Smith (AFS)

Résultats du Billabong Pipe Masters :

La finale :

1. Adriano de Souza (Bré) 14.07

2. Gabriel Medina (Bré) 8.50

Demi-finales :

DF 1 : Gabriel Medina (Bré) 11.33 bat Mick Fanning (Aus) 10.36

DF 2 : Adriano de Souza (Bré) 6.83 bat Mason Ho (Haw) 3.83

Quarts de finale :

QF 1 : Gabriel Medina (Bré) 11.67 bat CJ Hobgood (USA) 4.67

QF 2 : Mick Fanning (Aus) 9.50 bat Kelly Slater (USA) 6.17

QF 3 : Mason Ho (Haw) 8.03 bat Adam Melling (Aus) 4.53

QF 4 : Adriano de Souza (Bré) 5.50 bat Josh Kerr (Aus) 4.43

Résultats complets 

Recap Championship Tour (CT) 2015 :

  • 1. Quiksilver Pro Gold Coast, Australie : Filipe TOLEDO (Bré)
  • 2. Rip Curl Pro Bells Beach, Australie : Mick FANNING (Aus)
  • 3. Drug Aware Margaret River Pro, Australie : Adriano DE SOUZA (Bré)
  • 4. Oi Rio Pro, Brésil : Filipe TOLEDO (Bré)
  • 5. Fiji Pro, Fidji : Owen WRIGHT (Aus)
  • 6. J-Bay Open, Afrique du sud : Finale annulée (Finale: Julian WILSON VS Mick FANNING)
  • 7. Billabong Pro Teahupo’o, Tahiti : Jérémy FLORÈS (Fra)
  • 8. Hurley Pro Trestles, États-Unis (Californie) : Mick FANNING (Aus)
  • 9. Quiksilver Pro France, France (Landes) : Gabriel MEDINA (Bré)
  • 10. Moche Rip Curl Pro Portugal, Portugal : Filipe TOLEDO (Bré)
  • 11. Billabong Pipe Masters, Oahu, Hawaii : Adriano DE SOUZA (Bré)

Classement mondial de la WSL 2015

1. De Souza (BRE), 57 700 pts
2. Fanning (AUS), 54 650 pts
3. Medina (BRE), 51 600 pts
4. Toledo (BRE), 50 950 pts
5. Wright (AUS), 43 600 pts
6. Wilson (AUS), 42 700 pts
7. Ferreira (BRE), 41 600 pts
8. Florès (FRA), 41 200 pts
9. Slater (USA), 37 600 pts
10. Young (USA), 33 200 pts
..
21. Bourez (TAH), 19 950 pts (qualifié pour 2016)

Partager ce post:

Louis Cano

Laisser un commentaire