0

Surfer Poll Awards: Tout ce qu’il faut savoir sur l’edition 2015

Partager ce post:

surferpoll2015-headerv3

Le Surfer Poll Awards est une cérémonie organisée par le célèbre Surfer Magazine, récompensant les meilleures surfeurs hommes et femmes de l’année. Le point avec Avenue Nautique.

Ce sont les oscars du surf avec plusieurs nominés dans chaque catégories. Cette cérémonie récompense donc toutes les créations cinématographiques comme les documentaires, les films, les courts métrages, les meilleures performances en vidéos ainsi que les meilleures web séries.

Ce n’est pas tout, les surfeurs sont aussi récompensés pour le meilleur tube, le plus gros wipe out, la plus grosse vague surfée ainsi que la meilleure manoeuvre de l’année.

johnjohn-florence-stephanie-gilmoreMais la plus grande récompense est le titre de surfeur et surfeuse de l’année avec John John Florence et Stephanie Gilmore comme tenant du titre succédant à Kelly Slater. Grosse performance pour notre surfeur Hawaiien ! Les lecteurs de Surfer Mag, votent pour le Top 10 des hommes et Top 5 des femmes.

 

Cette année John John compte bien s’imposer dans une autre catégorie avec son  film “View From a Blue Moon” déjà numéro 2 des ventes sur Itunes !

Découvrez ci-dessous les précédents vainqueurs par catégorie:
resultats-surfer-poll-2014

Vous pourrez regarder la cérémonie en direct le Dimanche 6 Décembre à partir de 12h heure française ! Cette 45 sème édition se déroulera à Hawaii, à Turtle Bay. Découvrez pour la première fois des surfeurs portants autre chose qu’un short ou une combinaison mais un surfeur en costume !

Voici le trailer de l’édition 2015 des Surfer Poll Awards 2015:

Liste des catégories et nominés des Surfer Poll Awards 2015:
Film de l’année (long-métrage)

Psychic Migrations (Ryan Thomas)

Brother (Kai Neville)

View From A Blue Moon (John Florence and Blake Kueny)

Cluster (Kai Neville)

Spinning at the Speed of Now (Sean Benik)

 

Meilleure performance

John Florence, View from a Blue Moon

Ryan Burch, Psychic Migrations

Filipe Toledo, Spinning at the Speed of Now

Dane Reynolds, Cluster

Noa Deane, Cluster

Dusty Payne, Psychic Migrations

 

Meilleure vidéo (court-métrage)

Sampler (Marine Layer Productions)

Tuff (Kai Neville)

OuterSpace (George Trimm)

Teahupo’o, Du Ciel (Brent Beilman and Eric Sterman)

Home (Elliot Leboe)

 

Meilleur documentaire

The Fisherman’s Son (Chris Malloy)

Curt (Brendan Hearne)

Fish (Joseph Ryan)

Brainwork : Anthony Tashnick (Kyle Buthman)

 

Meilleure série

Who is JOB 5.0 (Poor Boyz Productions)

Habitat (Dan Norkunas)

#Tournotes (Peter King)

Nic Von Rupp: My Road (Gustavo Imigrante)

Real Axe (Toby Cregan)

 

Pire wipeout

Pedro Calado (Puerto Escondido, Mexico)

Justin Holland (Cow Bombie, Australia)

Tyler Hollmer-Cross (Shipsterns Bluff, Tasmania)

Niccolo Porcella (Teahupoo, Tahiti)

Benjamin Sanchis (Nazare, Portugal)

Jamie Mitchell (Mavericks, California)

 

Meilleur tube

Koa Rothman (Teahupoo)

Nathan Florence (Teahupoo)

Luke Davis (Greenbush)

Jamie O’Brien (Pipeline)

Grant Baker (Puerto Escondido)

Jay Davies (North Point)

 

Meilleure manoeuvre

Jordy Smith, Camp Marmaduke

Julian Wilson, Drive Fast & Take Chances

Kolohe Andino, Brother

John Florence, View from a Blue Moon

Matt Meola, Home

Filipe Toledo, Spinning at the Speed of Now

 

Surf de gros  

Jamie Mitchell

Nic Vaughan

Albee Layer

Koa Rothman

Mark Healey

Partager ce post:

Louis Cano

Laisser un commentaire