surf france
0

Surf : un été tricolore

Partager ce post:

L’été 2015 restera longtemps dans l’Histoire du surf français, avec des exploits et des performances qui ont fait vibrer tous les fans de surf. La France voit ses représentants briller sur les vagues internationales. Petit récap d’un été surf bleu blanc rouge.

Les grosses performances de l’année

L’exploit surf incontestable de l’année, c’est bien entendu la performance unique de Jérémy Flores et sa victoire au Billabong Pro Tahiti à Teahupo’o, le 26 août dernier. Victime d’une lourde chute quelques semaines auparavant, le Français se révèle un peu plus au Billabong Pro et s’offre une finale épique face à Gabriel Medina, sur l’un des spots les plus impressionnants du circuit surf.

L’autre grosse performance surf de la saison du surf français, c’est la victoire à l’Open US de la Réunionnaise Johanne Defay le 2 août dernier. Si elle met fin à la disette de l’équipe féminine de surf avec ce trophée, Defay s’offre surtout sa première victoire dans l’élite à seulement 21 ans. Une pépite à suivre, d’autant qu’elle évolue sans sponsor principal.

 

 

Le longboard : un terrain français

Récemment, nous évoquions la victoire européenne du longboarder Edouard Delpero, mais il faut aussi remonter au 9 août lors du Longboard Tour de la World Surf League pour voir une finale 100% française chez les hommes, comme chez les filles. Edouard Delpero avait pris le dessus sur son frère et c’est Alice Lemoigne qu’il l’emporte que Justine Mauvin.

Nos deux représentants seront ensuite champions d’Europe WSL de Longboard lors du Longboard Pro Vieux-Boucau et la veille, Lemoigne et Delpero ont porté l’équipe de France pour s’adjuger la couronne européenne lors de l’Eurosurf du côté de Casablanca.

Les jeunes pousses poussent

Comment ne pas évoquer le quatrième titre européen WSL de Pauline Ado et surtout sa victoire lors du premier Pro Anglet. Ratant de peu son retour dans l’élite mondiale, l’Hendayaise de 24 ans promet de rapidement revenir pour rejoindre Johanne Defay au sein de la Women’s Championship Tour.

De leur côté, Nommé Mignot (18 ans) et Juliette Brice (16 ans) s’offrent le Airwalk Pro Junior à Lacanau. Mais la jeune surfeuse a été plus loin ce week-end même en remportant le titre européen junior. Chez les garçons, c’est Nelson Cloarec qui s’impose sur le fil lors de la dernière épreuve au Franito Pro Junior à Lanzarote.

Partager ce post:

Louis Cano

Laisser un commentaire