0

Surf trip Sri Lanka : où surfer sur la côte est ?

Partager ce post:

Le pays parfait pour des vacances dépaysantes soupoudrées de sessions Surf !

Vous l’avez certainement déjà remarqué en regardant des vidéos sur internet, le Sri Lanka est un lieu de vacances idéal pour un surf trip. En effet, une eau à 30 degrés, des tortues de mer au milieu des spots de surf, des vagues de récifs sorties tout droit de vos rêves et des beach break plus adaptés à des surfeurs débutants/intermédiaires. Préparez votre planche de surf et c’est parti.

 

Cependant, il existe deux saisons au Sri Lanka : la saison des pluies et la saison sèche. De décembre à mars, la saison sèche se situe sur le Sud de l’île et de mai à septembre, la saison sèche se situe à l’Est. Ces saisons influent énormément sur la qualité des vagues et donc, du surf. En effet, lors de la saison des pluies, le vent souffle toujours ou presque Onshore, c’est-à-dire vent de mer. Il faut donc bien prendre ce paramètre en compte si vous souhaitez surfer tous les jours, ou juste éviter la pluie et le vent.

Dans cet article, je vais vous présenter les différents spots de surf de la côte Est du Sri Lanka, qui sera donc à privilégier de mai à septembre pour une qualité de vague optimale avec du soleil tous les jours. La côte Est du Sri Lanka ne disposant pas d’aéroport, vous devrez atterrir à Colombo, qui se trouve sur la côte Ouest de l’île. De plus, si vous prenez votre board avec vous, pensez à vous équiper d’une bonne housse de protection. J’ai eu le désagrément de voir le nose de ma planche cassé en arrivant.

Direction ensuite les petites villes d’Arugam Bay ou Pottuvil qui se trouvent sur la côte Est. Vous pouvez effectuer ce trajet d’environ 8 heures à travers jungle et savane en bus ou en taxi. De plus, certains hôtels d’Arugam Bay vous proposent un service de transfert depuis l’aéroport jusqu’à votre hôtel. Ce trajet est long mais c’est en réalité un véritable plaisir. Les paysages sont magnifiques, vous aurez peut-être même la chance de croiser le chemin d’éléphants sauvages et de paons de toutes les couleurs. Pour en profiter un maximum, n’oubliez pas vos jumelles !!!

Elephant du Surf trip Sri Lanka
Sur la route des spots de surf

Une fois arrivé à Arugam Bay, vous découvrirez une petite ville de surfeurs avec des architectures typiquement sri lankaises. L’atmosphère de cette ville est très spéciale et envoutante. Le surf et le yoga ont un impact incroyable sur l’ambiance de cette ville. D’autre part, tout le monde est détendu, amical et les différents hôtels, bars et restaurants vous donneront envie de sortir dans la ville, de rencontrer des gens venus des quatre coins du monde et de partager vos meilleurs souvenirs de surf. Pour ce faire, le choix s’offre à vous. Du petit hôtel typique sri lankais jusqu’à l’hôtel luxueux avec piscine en bord de mer : il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. De même pour les restaurants. Enfilez votre short de bain et c’est parti.

Hotel surf trip Sri Lanka
Un hôtel de la ville d’Arugam Bay avec vue sur l’océan

Pour vous déplacer, le meilleur moyen est le tuktuk. D’ailleur, vous trouverez des chauffeurs dans toute la ville qui vous emmènerons sur les spots alentours. Pour ma part, j’ai loué un tuktuk à l’un de ces chauffeurs pour mes deux mois de surf trip, provoquant la jalousie des autres chauffeurs. C’est pourquoi je vous déconseille de faire cela car ça a créé des tensions entre eux. Il est préférable de garder un chauffeur avec vous. Surtout si vous voulez éviter de vous faire arrêter par la police et de donner des pots de vins.

Tuktuk surf trip Sri Lanka
Le fameux Tuktuk typiquement Sri Lankais
Tuktuk surf trip sri lanka
Négociation avec la police sur le bord de la route

Mais au fait, qui suis-je ? Je suis Corentin, stagiaire depuis novembre 2018 chez Sports Aventure / Avenue Nautique et mordu de sports de glisse. Pratiquant de skateboard, snowboard, kitesurf et surf, je me suis surtout pris de passion pour le surf ces dernières années, voyageant à travers le monde pour trouver la vague parfaite. Rassurez-vous, je n’ai pas le niveau de Kelly Slater et le Sri Lanka était un surf trip parfait pour mon niveau de surf, il m’a permis de m’améliorer techniquement et de prendre beaucoup de plaisir.

Surf trip Sri Lanka : les Spots de Surf de la Cote Est.

Mais venons-en au Surf. Le spot principal d’Arugam Bay est Main Point. C’est la vague que j’ai préférée. En effet, c’est une belle droite très longue cassant sur du récif. Pouvant dérouler sur 600 mètres, elle est accessible très facilement à pied depuis le centre d’Arugam Bay. De ce fait, c’est une vague qui n’a rien à envier aux vagues Indonésiennes. Certaines sections sont tubulaires pour vous caler des barrels comme Kelly Slater alors que d’autres sections sont moins rapides et vont permettront de travailler vos manœuvres (Cutback, Layback, rollers…).

La vague de Main Point fonctionne aussi bien dans de petites conditions (1 mètre) que dans du gros 3 mètres pour les meilleurs surfeurs. Cependant, attention au récif qui n’est jamais loin (ma board s’en souvient encore). Dans ce cas, vous trouverez en ville des shappers pour réparer votre planche. Malgré tout, j’ai personnellement opté pour l’option kit de réparation et fait les réparations moi-même.

Planche de surf cassé Surf trip Sri lanka
Ma planche de surf cassé par l’aileron d’un autre surfeur à Main Point

Ce spot est donc réservé à des surfeurs intermédiaires et confirmés, surtout que sa proximité du centre ville ramène beaucoup de monde au pic.

La vague de Main Point dans de petites conditions et du vent Onshore
Surf trip Sri Lanka
La ville d’Arugam Bay et le spot de Main Point sur la carte

Au Nord d’Arugam Bay, on retrouve tout d’abord le spot de Pottuvil Point. Cette vague est considérée comme l’une des plus belles vagues du Sri Lanka. Pouvant dérouler sur 800 mètres, elle dispose de plusieurs sections, la rendant accessible à tous types de niveaux. Au pic, le take off est raide et creux et vous donnera l’opportunité de prendre un tube, puis la vague déroule gentiment dans la baie avant une dernière section plus creuse et rapide. Cette vague marche bien entre 1 et 2 mètres et particulièrement en août et en septembre lorsque les bancs de sable sont mieux calés. La vague casse sur du sable donc moins de risques de vous blesser ou de casser votre planche. Pour y accéder, il vous faudra traverser la ville de Pottuvil

source: the surf travel company
Surf Trip Sri Lanka
La ville d’Arugam Bay et le spot de pottuvil point

Toujours plus au Nord, vous retrouverez la vague de Whisky Point. C’est une vague prisée par les débutants et les écoles de surf car elle casse sur du sable et n’est pas trop rapide ni creuse. De plus, elle casse le long de rochers avant de dérouler dans la baie. En conclusion, c’est une vague facile à surfer mais le spot peut devenir blindé. Il est préférable de surfer une planche avec du volume sur ce spot car la vague n’est pas hyper puissante. Il faut compter 20 minutes de tuktuk depuis Arugam Bay pour rejoindre le spot de Whisky Point.

source: surf team sri lanka
Surf trip Sri Lanka
La ville d’Arugam Bay et le spot de Whisky Point

Au Sud d’Arugam Bay, le premier spot de Surf est Elephant Rock. Pour y accéder, il vous faudra passer un lagon bourré de crocodiles sur un bateau de bois pour accéder au spot.

Crocodiles Surf Trip Sri Lanka
Un rocher bourré de crocodiles dans un lagon proche d’Arugam Bay

Vous tomberez ensuite sur un spot magique. C’est un Point Break en droite prisé des débutant lorsque les conditions sont petites (moins d’un mètre) mais qui devient très technique lorsque la taille augmente. Dans ces conditions, le take off devient alors très creux et un beau barrel s’ouvre à vous avant que la vague ne ramollisse dans la baie pour travailler vos manœuvres.

Pour les surfeurs moins confiants, l’épaule est facile à prendre après la partie creuse. L’endroit est juste parfait pour surfer en fin de journée et regarder le coucher de soleil en haut du gros rocher qui surplombe le spot. A noter que les crocodiles restent dans le lagon et ne viennent pas sur le spot. Baignade interdite dans le lagon si vous voulez continuer de surfer entier. Le spot est à 10 minutes de tuktuk d’Arugam Bay à travers fermes et forêts.

Baie Elephant Rock surf trip sri lanka
La baie d’Elephant Rock et son magnifique couché de soleil
Surf trip Sri Lanka
La ville d’Arugam Bay et le spot d’Elephant Rock

Au Sud d’Elephant Rock, le spot de Peanut Farm est lui aussi un vrai bijou. Vous y trouverez même deux spots. Le Main Spot avec un take off bien raide et un tube qui déroule en droite le long de rochers et le Baby spot qui est une vague plus molle et facile d’accès. Dans les meilleurs jours, les deux vagues connectent. Je n’ai pas eu la chance d’assister à ce spectacle mais la légende dit que la vague dépasse le kilomètre de ride.

C’est donc un spot pour tous types de surfeurs. Quelque soit votre niveau, vous trouverez votre compte à Peanut Farm. Ne prêtez pas attention aux militaires postés le long du spot. Ils surveillent juste la base militaire située dans la jungle voisine. Comptez 15 minutes de tuktuk depuis Arugam Bay à travers les fermes et la jungle.

Le Spots de Peanut Farm avec Baby Point au premier plan et Main Point en second plan
source: surfnomade
Surf trip Sri Lanka
La ville d’Arugam Bay et le spot de Peanut Farm

Le dernier spot , qui est certainement un de mes favoris, s’appelle Okanda. Si vous souhaitez vous retrouver seul ou presque sur une vague sortie tout droit de vos rêves, n’hésitez plus. Il faut quand même compter 45 minutes de tuktuk pour s’y rendre, en longeant le parc national de Kumana. Le voyage est magnifique et vous avez de grandes chances de voir des éléphants et toutes sortes d’animaux sur le bord de la route (singes, crocodiles, paons, serpents…).

Singe Surf trip sri lanka
Des singes près d’un lagon sur la route d’Okenda

C’est une droite rapide sur la première section cassant le long de deux formations rocheuses qui déroule ensuite plus gentiment dans une baie de sable. Idéale à surfer en shortboard, la première section est réservée pour les surfeurs aguerris alors que la seconde section est plus facile d’accès. Le cadre est grandiose et la vague sublime.

La ville d’Arugam Bay et le spot de Okenda

Pour les plus courageux, vous pourrez bien sûr trouver d’autres spots de surf le long de la côte en traversant des fermes et la jungle. Les spots cités dans cet article sont les spots les plus connus et accessibles.

Pour terminer cet article, je vais vous parler de ma propre expérience de mon surf Trip au Sri Lanka sur la côte Est. Selon moi, le point fort de ce trip est la qualité des vagues. Je me mettais au moins une à deux sessions par jours dans de bonnes conditions. Pour avoir un vent favorable, il vaut mieux privilégier le matin et le soir. Le vent a tendance à tourner side shore l’après-midi. Les paysages autour d’Arugam Bay sont grandioses et vous vous sentirez complètement dépaysé.

Lagon surf trip sri lanka
Un lagon proche d’Arugam Bay

Des journées de safaris sont même proposées dans le parc national pour aller voir les animaux. La ville d’Arugam Bay est un véritable havre de paix. J’ai fait de très belles rencontres et j’ai rencontré des gens du monde entier, tous réunis autour de la même passion : le surf. En plus, certains hôtels et restaurants sont très accessibles et ce trip ne vous coûtera pas très cher.

Pour les points négatifs, je dirais que certains spots peuvent devenir blindés. Pour éviter cela, j’allais surfer tôt le matin ou juste avant le coucher du soleil. Même à Main Point, j’arrivais à éviter le monde à l’eau.

Surf trip Sri Lanka: bien préparer son voyage. 

Que prendre dans votre valise :

  • Une planche de surf bien sûr. Il est possible d’en louer sur place mais la vôtre sera toujours plus en forme que les leurs. En termes de taille ou de shape, cela dépend de votre niveau. Privilégiez les planches solides qui seront moins vulnérables face au récif. Si vous êtes un bon surfeur, n’hésitez pas à prendre une planche avec du rocker. Les vagues peuvent être bien creuses et les take off bien raides.
  • De la protection solaire. Le soleil sera présent tous les jours ou presque et il tape vraiment fort. Vous pourrez en trouver sur place si vous l’oubliez ne vous en faites pas.
  • Un Lycra et un short de bain. Pas besoin de combinaison pour une eau à 30 degrés. Le lycra vous protégera quand même du soleil et des irritations.
  • Des Reef Boots. Là où certaines vagues comme Main Point ou Peanut Farm cassant sur du récif ou des rochers, ces chaussons vous sauveront de méchantes coupures qui, par ailleurs, se transforment vite en infection dans les pays tropicaux.
  • Des habits d’été. Le Sri Lanka étant un pays tropical, vous allez avoir chaud. Privilégiez les shorts et tee-shirts aux jeans et aux pulls. La température moyenne étant autour des 30°C.
Et c’est partit pour un surf trip bien préparé

Pour conclure, La côte Est est un bel endroit pour faire un surf trip Sri Lanka mais aussi se relaxer et profiter des paysages magnifiques. Les vagues sont belles et régulières et il y a des spots pour tous les niveaux. Pour ma part, j’ai adoré mes 2 mois de trip dans ce pays.

Pour les Kite Surfeurs, il y a également un spot magnifique sur la côte Ouest à Kalpitya. J’espère que cet article vous aidera à préparer votre trip ou qu’il vous aura donné envie de partir au Sri Lanka. Si vous avez la moindre interrogation, n’hésitez pas à contacter notre équipe d’expert chez Avenue Nautique. Bon surf à tous.

Partager ce post:

David Ducourneau

Laisser un commentaire