0

Surf: Course au titre et scénarios

Partager ce post:

    Alors que le RipCurl Pro Moche 2015 vient de se terminer, la course au titre se resserre et tout se jouera à Hawaï. Avenue Nautique vous propose de faire un point sur les différents prétendants au titre suite à l’étape portugaise à Péniche.

    C’est une belle saison où la course au titre se jouera jusqu’au bout. Le champion du monde 2015 sera sacré à Hawaï avec le Billabong Pipe Master lors de la dernière étape se déroulant du 8 au 20 décembre prochain.

    Ils sont encore 6 à pouvoir rêver d’être couronné à Hawaï. Parmi eux, 3 brésiliens (Toledo, De Souza, Médina) sont toujours dans la course. Le Brésil est la nation montante de ces dernières années. Gabriel Médina sera-t-il sacré pour la deuxième fois consécutive ? C’est une finale Brésil Vs Australie que nous allons observer attentivement au Pipe.

    Mick Fanning fait une belle saison cette année, avec déjà 4 titres au compteur, il aurait pu être sacré au Portugal mais il fut éliminé par la Wildcard Frederico Morais. Adriano De Souza pouvait alors récupérer son lycra jaune mais il est également éliminé par Vasco Ribeiro l’autre Wildcard de cette étape.

    La bataille va être rude, Owen Wright, Gabriel Médina et Julian Wilson sont les favoris pour remporter le Billabong Pipe Master. Ils sont, en effet, meilleurs dans les tubes de Pipeline que Fanning, Toledo et De Souza . Julian Wilson devra donc défendre son titre sur le Billabong Pipe Master. La meilleure performance du brésilien Adriano De Souza est 9ième en huit participations et Fanning n’a atteint que 3 fois les phases finales en 10 ans. Cependant, Médina, Wright et Wilson sont assez loin derrière en nombre de points, il faudra qu’ils comptent sur des contre-performances de leurs concurrents pour coiffer la couronne.

toledo     Après sa victoire à Péniche, Toledo est à la 2ième place du classement. Cependant, avec son style aérien inégalable et ses performances dans les petites vagues le brésilien n’est pas favoris pour faire un bon résultat au Pipe mais attention aux surprises !

    Avec des résultats insuffisants pour Kelly Slater et notre français Jérémy Florès à Péniche, ils sont désormais hors course.  Une belle saison pour Florès qui revient en force après sa blessure et une saison difficile l’année dernière. Florès, avec sa victoire à Tahiti sur le spot mythique de Teahupo’o fait également partie des favoris pour gagner cette étape hawaïenne. Le maintien se jouera à Hawaï pour Michel Bourez.

    Ce que l’on sait déjà, c’est l’arrivée du jeune américain de 18 ans, Kanoa Igarashi, sur le CT 2016. Il a gagné sa place suite à sa victoire au Mahalo Surf Eco Festival ! Il rejoint donc Kolohe Andino, Caio Ibelli, Alejo Muniz et Jack Freestone.

Les scénarios pour le titre de champion du monde de surf :

fanningMick Fanning champion du monde si : 

– Il gagne le Billabong Pipe Masters.

– Il finit 2e (éliminé en finale) et qu’Adriano de Souza ou Filipe Toledo ne gagne pas.

– Il finit 3e (éliminé en demi-finale) et qu’Adriano de Souza n’atteint pas la finale et que Filipe Toledo n’atteint pas les demi-finales.

– Il finit 5e (éliminé en quart) et qu’Adriano de Souza n’atteint pas les demi-finales, que Filipe Toledo n’atteint pas les quarts et que Gabriel Medina ne gagne pas.

Il finit 9e (éliminé au Round 5) et qu’Adriano de Souza n’atteint pas les quarts de finale, que Filipe Toledo n’atteint pas le Round 4 et que Gabriel Medina ne gagne.

Il finit 13e ou 25e (éliminé au 2e round/3e round) et qu’Adriano de Souza n’atteint pas le 4e round, que Filipe Toledo n’atteint pas le 3e round, que Gabriel Medina n’atteint pas les demi-finales et qu’Owen Wright ou Julian Wilson ne gagne pas.

Filipe Toledo champion du monde si : 

– Il gagne le Billabong Pipe Masters.

– Il finit 2e et que Mick Fanning ou Adriano de Souza ne gagne pas.

– Il finit 3e et que Mick Fanning n’atteint pas la finale et qu’Adriano de Souza ne gagne pas.

– Il finit 5e et que Mick Fanning n’atteint pas les demi-finales et qu’Adriano de Souza n’atteint pas la finale.

– Il finit 9e et que Mick Fanning n’atteint pas les quarts de finale, qu’Adriano de Souza n’atteint pas les demi-finales et que Gabriel Medina ne gagne pas.

– Il finit 13e et que Mick Fanning et Adriano de Souza n’atteignent pas le 4e round, que Gabriel Medina n’atteint pas la finale et qu’Owen Wright ne gagne pas.

– Il finit 25e, il ne peut pas être sacré champion du monde

adriano-de-souzaAdriano De Souza champion du monde si : 

– Il gagne le Billabong Pipe Masters.

– Il finit 2e que Mick Fanning n’atteint pas la finale et que Filipe Toledo n’atteint pas les demi-finales.

Il finit 3e que Mick Fanning n’atteint pas les demi-finales et que Filipe Toledo n’atteint pas les quarts de finale.

Il finit 5e que Mick Fanning n’atteint pas les quarts de finale, que Filipe Toledo n’atteint pas le 4e round et que Gabriel Medina ne gagne pas.

Il finit 9e  (5e tour) du Billabong Pipe Masters, que Mick Fanning et Filipe Toledo n’atteignent pas le 4e round, et que Gabriel Medina ou Owen Wright ne gagne pas.

Il finit 13e ou 25e, Il ne peut pas être sacré champion du monde

medinaGabriel Medina champion du monde si : 

Il gagne et que Mick Fanning etAdriano de Souza n’atteignent pas les demi-finales et que Filipe Toledo n’atteint pas les quarts de finale.

– Il finit 2e et que Mick Fanning, Filipe Toledo et Adriano de Souza n’atteignent pas le 4e round et qu’Owen Wright ne gagne pas.

Il finit 3e et que Mick Fanning et Adrianode Souza n’atteignent pas le 4e round, que Filipe Toledo n’atteint pas le 3e round et qu’Owen Wright ou Julian Wilson ne gagne pas.

Il finit 5e/9e/13e/25e, il ne peut pas être sacré champion du monde.

owen-wrightOwen Wright champion du monde si : 

– Il gagne le Billabong Pipe Masters, que Mick Fanning et Filipe Toledo n’atteignent pas le 4e round, qu’Adriano de Souza n’atteint pas les quarts et que Gabriel Medina ne gagne pas.

Il finit 2e/3e/5e/9e/13e/25e, il ne peut pas être sacré champion du monde.

julian-wilsonJulian Wilson champion du monde si : 

– Il gagne et que Mick Fanning et Adriano de Souza n’atteignent pas le 4e round, que Filipe Toledo n’atteint pas le 3e round et que Gabriel Medina n’atteint pas la finale.

Il finit 2e/3e/5e/9e/13e/25e, il ne peut pas être sacré champion du monde.

Affaire à suivre à partir du 8 Novembre…

Partager ce post:

Louis Cano

Laisser un commentaire