slide-r
0

SLIDE-R : La planche de surf connectée “Made In France” !

Partager ce post:

SLIDE-R : SURF’IN est une startup bordelaise spécialisée dans l’innovation dans l’univers du surf. Créée en août 2015 par Yann Lecommandoux et Loïc Griffié, elle a conçu une plateforme interactive d’échanges entre les surfeurs et récemment, vient de concevoir la première planche de surf intégralement connectée.

SLIDE-R : la première planche de surf connectée « MADE IN FRANCE » !

Après 2 ans de R&D, la start – up bordelaise Surf’in commercialise pour le grand public « SLIDE – R », la première planche de surf intégralement connectée. Un capteur de quelques grammes est intégré directement dans la planche, afin de récolter des données clés sur les usages et performances du sportif. Nantes (44), Angoulins (17), Boulazac (24), Bordeaux (33), Caen (14). Toute la chaîne de fabrication est réalisée en France, des cartes électroniques aux planches sculptées sur – mesure. Une véritable innovation « Made in France » !
Doté d’une autonomie de 580 heures, le capteur se recharge en continu à l’aide d’un panneau photovoltaïque placé sur le dessus de la planche. Ensuite, autre ingéniosité, l’enregistrement des données se déclenche automatiquement dès que le sportif est dans l’eau et en action. En effet, le surfeur peut donc se consacrer pleinement à sa discipline sans se soucier, ni de la recharge de l’outil, ni de sa mise en route, ou du téléchargement des données collectées, restituées elles aussi automatiquement et directement dans une application.

« Nous avons collaboré sur ce projet avec les 11 ingénieurs de la société Ob’dO Contact Agile, spécialisée en objets connectés pour les activités sportives. Nous ne voulions pas simplement créer un capteur à poser sur une planche, mais vraiment repenser la planche en intégrant directement le capteur à l’intérieur. Durant ces 2 années de R&D, notre principal objectif a été de concevoir un outil innovant, autonome et ergonomique, parfaitement adapté aux souhaits et usages des surfeurs, qu’ils soient amateurs ou professionnels. » ajoute Loïc Griffié, co-fondateur de Surf’in.

slide-r

Une association avec UWL-Surfboards

Pour parfaire cette innovation technologique, la jeune start-up s’est associée à UWL-Surfboards, le leader français le plus réputé en Europe dans la conception de planches de surf. « Séduits par le concept et la technologie poussée de SLIDE-R, nous sommes ravis de participer au lancement de ces premières planches de surf intégralement connectées. » précise Renaud Cardinal, co-fondateur et shaper chez UWL-Surfboard. Dimensions, matériaux, design, fonctionnalités, chaque planche est conçue sur-mesure. Un savoir-faire et une qualité de fabrication qui confèrent au produit final un rendu haut-de-gamme inégalé.

Pour voir une vidéo du capteur en 3D et un teaser de SLIDE-R testée par le surfeur Ugo Robin (WQS Européen) :

UGO featuring SLIDE-R from SLIDE-R on Vimeo.

Les planches SLIDE-R sont disponibles en avant-première ici : http://www.slide-r.com

slide-r

Voici une interview de Loïc Griffié par Avenue Nautique, bonne lecture !

Salut Loic, avant de parler du projet SLIDE-R, arrêtons-nous un peu sur toi et ton parcours. Tout d’abord, peux-tu te présenter ?

Salut Marc, je m’appelle Loïc Griffié et je suis le co-fondateur de Surf’in. J’ai travaillé une dizaine d’années en tant que directeur de projet dans des sociétés tech françaises et internationales. Puis, j’ai monté Appsido en 2012, une start-up spécialisée dans la création d’applications mobiles. En 2015, nous avons décidé de créer Surf’in avec Yann Lecommandoux. Surf’in rejoint notre goût prononcé pour l’innovation, les nouvelles technologies et l’univers des sports de glisse que nous avons grand plaisir à pratiquer. C’est pourquoi, notre premier projet a été de déployer un réseau social dédié au surf. Car, nous souhaitions rassembler cette communauté, leur offrir un espace d’échange. L’idée de SLIDE-R était déjà dans nos esprits au moment de la création de Surf’in, mais il s’est très vite affiné et confirmé.

Comment as-tu eu l’idée de créer le projet SLIDE-R ? Ce n’est quand même pas tous les jours qu’on entend parler d’un projet comme le tiens.

Premièrement, il existait des capteurs à poser sur les planches. Mais, nous ne trouvions pas cela 100% satisfaisant, car le capteur peut être oublié, déchargé, ou encore se décroché. Puis, nous nous sommes enrichis des échanges que nous avons pu avoir avec toute une communauté de surfeurs professionnels et amateurs. Nous avons écouté leurs besoins et étudié leur pratique. Il y avait un réel manque sur la captation de données. Comment connaître sa vitesse ou encore la distance parcourue sur une vague par exemple ? Ce sont des datas intéressantes si vous êtes dans la recherche de performance…. ou même simplement curieux.

Quand et comment as-tu su que ta proposition de valeur était la bonne par rapport à une planche de surf classique ?

Nous avons compris que SLIDE-R avait toute sa légitimité lorsque nous sommes parvenus à réaliser un capteur performant et ultra léger (mois de 50 grammes). L’idée était qu’il puisse s’intégrer parfaitement à la planche et qu’il devienne un outil d’amélioration des performances sportives, sans demander aucune action particulière à son utilisateur. Nous voulions que le surfeur soit 100% dédié à sa pratique. C’est notamment pour cela que nous avons doté le capteur d’une autonomie de 580 heures. Il dispose d’une recharge continue à l’aide d’un petit panneau photovoltaïque placé sur le dessus de la planche. Nous tenions également à ce que la planche soit faite sur-mesure par l’un des meilleurs shapers français, Renaud Cardinal.

Et aujourd’hui tu en es où dans ton projet ? Qu’est ce qui t’attend dans les prochains jours, les prochains mois ?

Tout d’abord, nous avons collaboré durant deux années sur le projet de SLIDE-R avec des professionnels talentueux. Nous avions une idée très précise de ce que nous voulions, mais cela demandait une parfaite maîtrise technologique de tous les composants du capteur. Ensuite, nous avons notamment été rejoints dans l’aventure par les 11 ingénieurs de la société Ob’dO Contact Agile. La société est spécialisée en objets connectés pour les activités sportives. En effet, nous avons fait grandir ce projet ensemble, tester plusieurs prototypes, pour lancer aujourd’hui une planche 100% connectée vraiment aboutie.

Toutes les planches SLIDE-R sont faites sur-mesure par UWL-Surfboards, le leader français le plus réputé en Europe dans la conception de planches de surf. La première planche a déjà été conçue et testée ce mardi par le surfeur Ugo Robin (WQS Européen). Les premiers retours sont très concluants. Dès le 1er décembre, nous lançons les premières planches en pré-commande, à un tarif privilégié durant 1 mois :  http://www.slide-r.com

Comment peut-on faire pour suivre les avancées du projet SLID-R ?

Nous avons un site internet sur lequel nous annonçons toutes les actualités et innovations de Surf’in. Vous pouvez aussi vous abonner à notre newsletter pour recevoir le GO lors de l’ouverture des planches en pré-commande (dès le 1er décembre !) : http://www.slide-r.com

– Un petit mot pour la fin ?

Cette période est juste incroyable ! Nous avons travaillé 2 années avec des professionnels plein de talents, qui nous ont témoigné leur confiance. Aujourd’hui, c’est une belle satisfaction de vivre le lancement de SLIDE-R. Enfin, nous avons plusieurs autres projets qui fourmillent pour SLIDE-R, mais aussi d’autres technos à développer dans l’univers du surf. On a déjà hâte de vous en parler !

Bon ride avec Avenue Nautique !
Partager ce post:

Louis Cano

Laisser un commentaire