kayak-gonflable
2

[Conseil/Astuce] Pourquoi et comment choisir un kayak gonflable ?

Partager ce post:

Il fait beau et vous avez envie de vous balader seul, en famille, entre amis ou à plusieurs ? Vous avez pensez à la solution du kayak ? Cependant, certains points vous rebutent : poids, transport et capacité ? Aujourd’hui, les constructeurs répondent à ces difficultés avec le kayak gonflable pour la promenade ou la randonnée que ce soit en eaux calmes, lacs ou mer abritée.

transport-kayak-gonflable

Le kayak gonflable est intuitif et minimaliste car il ne prend pas de place !

Tout d’abord, pour choisir correctement votre kayak gonflable vous devez choisir votre activité : pêche, eau-vive, promenade ou randonnée. Ensuite, le nombre de personnes : 1 personnes, 2 personnes, 3 et 4 personnes ou 5 personnes et plus. Enfin, votre type de pagaie : Canoe / Raft, Kayak, avirons ou une embarcation avec moteur.

Une fois ces critères de sélection choisies, vous pourrez rechercher votre modèle de prédilection comme par exemple un kayak de mer !

Mais, ce choix dépend de votre utilisation. En effet, un kayak gonflable sur Avenue Nautique garde les mêmes avantages qu’un rigide. Pour preuve, il reste léger, facile à monter et ne prend pas de place dans le coffre ou le garage. Mais aussi, vous pouvez le transporter sur votre dos grâce à un sac de transport dédié. Ce type de sac est la plupart du temps fourni par la marque.

De plus, le montage ne prend que quelques minutes à l’aide d’une pompe manuelle, et encore moins, avec une pompe électrique. Pour le démonter c’est pareil ! Le gonflage à haute pression vous permet de rigidifier votre kayak à tel point qu’il se rapproche à 90 % d’un rigide.

kayak gonflable

Et si vous optiez pour la légèreté ?

De nombreuses personnes et professionnels recommandent également ce type de produit pour sa facilité de rangement (quelques centimètres).

Le principale avantage d’un kayak gonflable est qu’il est léger. Par rapport à un kayak rigide, vous gagnerez environs la moitié, soit 15 kilos de moins pour un résistance quasi comparable ! En général, ce type d’embarcation pèse environ 13-15 kilos, de quoi faciliter son transport et éviter de vous fatiguer avant la mise à l’eau.

Mais comment ce type de kayak peut-il garder la même solidité que les rigides vous demanderez-vous ? Eh bien c’est au niveau de la fabrication et de la qualité de résistance de la toile que les fabricants ont fait preuve d’innovation. Elles sont désormais résistantes au frottement, vieillissement et au rayonnement UV. Également, les marques ont recours aux boudins cloisonnés pour réduire le risque de dégonflement. Vous pouvez gonfler le kayak jusquàa 1 à 1.5 bars de pression selon les modèles (haute pression).

Si résistant que le kayak est proche d’un rigide et le taux de chance pour que celui-ci soit percé très faible. De nombreux fabricants comme Gumotex fournissent des kits de réparation pour fournir une garantie supplémentaire aux kayakistes. Par exemple, le pack twist 1 sur notre shop est équipé d’un kit de réparation, d’un gonfleur manuel, d’un sac de rangement et d’une pagaie.

La qualité de navigation d’un kayak gonflable

Enfin, un kayak gonflable est extrêmement stable ce qui vous permet de naviguer en eaux profondes. Mais aussi, présente peu de tirant d’eau ce qui vous permet de diriger aisément votre embarcation avec votre pagaie. À vous de choisir une pagaie spécifiquement adaptée à votre pratique et plan d’eau.

Finalement, ce kayak ne présente que des avantages nous dirait vous ? Eh bien attention, quelques limites d’utilisation existent … Car, sur des eaux calmes et par temps de vent fort, ils ont tendance à dévier plus rapidement. Pour palier à cette difficulté, il est possible d’équiper votre bateau gonflable d’une dérive ou d’un gouvernail.

Il n’y a plus qu’à gonfler et se mettre à l’eau 🙂

Partager ce post:

Louis Cano

2 Comments

  1. Bonjour
    Jeune retraité habitant bord océan souhaite m’eqqu’opéré d’un kayak gonflable 1 place
    Quel modèle me conseilleriez vous
    Dispose t il d’une dérive ou gouvernail?

Laisser un commentaire