0

Paddle 2015 : la France part favorite

Partager ce post:

L’équipe de France est enfin au complet pour rejoindre le Mexique en mai prochain et participer aux championnats du monde de Stand Up Paddle 2015.

Paddle 2015 France : les forces en présence

La première sélection avait eu lieu en novembre dernier avec en tête de liste Titouan Puyo, Antoine Delpero, Eric Terrien, Jeremy Massière ou encore Caroline Angibaud.

Puyo sera le porte-étendard de la sélection française cette année puisqu’il est le champion du monde de stand up Paddle 2014 longue distance. Il sera également accompagné du médaillé de bronze de l’exercice 2014, Eric Terrien.

Côté dames, Caroline Andigaud se présente au Paddle 2015 en SUP surf, avec une étiquette de grande outsider puisqu’elle est vice-championne du monde en titre de la discipline, et qu’elle a remporté la première étape du Stand Up Paddle World Tour à Hawaï en février dernier.

Toujours côté SUP Surf, Jeremy Massière voudra faire mieux que sa cinquième place et Antoine Delpero aura de quoi monter un peu plus haut sur le podium après sa médaille de bronze.

Le Morbihan complète l’effectif France du Paddle 2015

C’est au début du mois que l’équipe de France a donné les deux derniers tickets pour compléter son effectif du côté de Quiberon, dans le Morbihan.

Céline Guesdon, qui s’élancera sur la longue distance et sur le parcours technique, a justifié un peu plus son titre de championne de France 2014, ainsi que sa sixième place lors des derniers championnats du monde. L’Antiboise aura l’occasion de briller à nouveau et pourquoi pas être la surprise du Mexique.

Enfin Arthur Daniel ferme la sélection tricolore pour le championnat mondial de Paddle 2015. A 19 ans, Arthur Daniel se présentera au SUP Race aux côtés de Titouan Puyo, Céline Guesdon et Eric Terrien.

Lors des derniers mondiaux de 2014 au Nicaragua, l’équipe de France avait récolté quatre médailles. De bien belles perspectives pour nos paddlers tricolores. Revoyez les prestations en SUP Surf de nos Français la saison passée.

Partager ce post:

Louis Cano

Laisser un commentaire