comment choisir son moteur de bateau
0

[Conseil/Astuce] Comment choisir son moteur de bateau ?

Partager ce post:

Bonjour à tous et bienvenue sur le blog Avenue Nautique ! Cet article vous expliquera comment choisir son moteur de bateau. Premièrement on distingue le moteur thermique et le moteur électrique. Votre choix va s’orienter selon différents critères :

  1. Marque
  2. Technologie
  3. Puissance
  4. Hélice
  5. Montage

Comment choisir son moteur de bateau en fonction de la marque

De nos jours, les principales marques de moteur de bateau se disputent un marché très concurrentiel. Ainsi, chacune d’entre elles proposent des gammes complètes, pointues et robustes. Retenez une seule chose, il n’y a pas de mauvais moteurs. Mais, des services après vente plus ou moins bons. Vous l’aurez compris, il n’y a pas véritablement de grosses différences entre les marques majeures (Tohatsu, Honda Marine, Suzuki, Mercury, Parson …). Alors comment faire ? Eh bien le principale, est d’opter pour une marque où il vous sera aisé de changer de pièce en cas de panne. En effet, trouvez un garage/atelier capable de prendre en charge votre moteur si vous rencontrez un pépin. Vous économiserez du temps pour trouver des pièces de rechange. Car, dans certaines situations, les délais peuvent être très longs à cause de l’éloignement du fournisseur.

Il ne suffit pas simplement d’acheter une marque de bateau, mais d’acheter également le service après-vente pour entretenir correctement son futur moteur. La marque fait donc partie des critères pour savoir comment choisir son moteur de bateau. En revanche, il faut également prendre en compte la technologie du moteur.

moteur-de-bateau-honda-marine

Choisir en fonction de la technologie de la motorisation

La consommation d’un moteur de bateau peut être un critère de choix important pour certains. Et dans un contexte de développement durable de plus en plus fort, c’est compréhensible. Pourtant, il n’y a pas de grosses différences entres les différents moteurs hors-bord. Par exemple, votre consommation peut varier en fonction du poids de votre bateau. Que vous ayez une embarcation de la marque Zodiac ou Bombard, peu importe, du moment qu’elle suit les recommandations techniques en matière de motorisation recommandée.

De plus, parmi les différentes technologies disponibles, on répertorie les suivantes : diesel, turbo injection, moteurs 2 temps ou 4 temps, injection direct … et bien d’autres. Mais, vu que la différence de consommation n’est pas énorme entre chaque technologies, nous vous conseillons de vous orienter vers la marque de moteur bateau qui aura le meilleur SAV. Comme par exemple Parson. Enfin, il ne s’agit pas de technologie mais plutôt de la nature d’alimentation qui diffère entre un moteur thermique de bateau et un moteur électrique de bateau. En principe, on choisit un moteur électrique pour de petites embarcations contre un moteur thermique pour de plus grands bateaux.

Ensuite, quelques indications sur la puissance d’un moteur pour bien choisir votre moteur.

moteur-bateau-tractee

La puissance d’un moteur

Inutile de vous cacher que la puissance d’un moteur constitue un des critères principal après le prix. Celui-ci indiquera quel sera la vitesse maximale de votre embarcation, et, si celle-ci respecte les normes préconisées par le constructeur du bateau. En effet, la taille et le poids du bateau sont aussi déterminants dans ce choix. Plus le bateau sera en sous-régime, plus celui-ci aura tendance à consommer. Mais aussi, augmente le risque de surchauffe de ce dernier et donc le risque de panne. À l’inverse, n’achetez pas un moteur qui dépasse la puissance maximale de votre bateau car vous vous exposerez à des risques de sécurité élevés. Finalement, les trois véritables critères à prendre en compte sont la sécurité, le confort et la consommation.

Maintenant que vous connaissez les paramètres à prendre en compte pour la puissance, passons aux hélices.

Les hélices du moteur

En ce qui concerne les hélices, il faut résonner avec l’équation suivante :  moins il y aura de pales et meilleur sera le rendement de l’hélice. Cependant, plus votre moteur sera puissant et plus il faudra de surface dans le but d’éviter les risques de cavitation. La surface dépend du diamètre de l’hélice. Plus le diamètre est grand, plus le surface augmente et plus il y a besoin de puissance. Sachez que pour choisir une hélice, il faut conditionner votre choix en fonction du régime moteur, de votre bateau ou du type de navigation que vous avez prévu.

Le montage du moteur

Un moteur hors-bord dernière génération ne doit en aucun cas être monté sur un bateau à ras de l’eau. Pourquoi ? Car ils sont bien trop bas. En effet, il faut que la plaque anti-ventilation soit juste à la surface de l’eau. Pour le montage, les fournisseurs fournissent généralement les documents techniques avec le moteur (à part si celui-ci est d’occasion). Pensez à vérifier sur votre embarcation qu’elle dispose d’une plaque moteur à l’arrière, dans le cas d’un moteur thermique. Pour un moteur électrique, il peut être nécessaire d’agrémenter votre achat d’un support moteur car celui-ci peut soit être monté à l’avant, soit à l’arrière.

Plus de conseils sur le choix des bateaux à moteur :

> [Conseil/Astuce] Comment choisir un bateau semi rigide ?
> [Conseil/Astuce] Comment installer et entretenir son bateau gonflable ?

Voila, vous avez désormais tous les éléments en votre possession pour répondre à votre question comment choisir son moteur de bateau, à bientôt. 🙂

Partager ce post:

Louis Cano

Laisser un commentaire