0

Comment bien choisir son snowboard ? [Conseil/Astuce]

Partager ce post:

Comment bien choisir son snowboard ?

snowboard

Pour commencer pour bien choisir son snowboard, il y a des questions à se poser :

Votre pointure ?

Pour savoir comment bien choisir son snowboard, il faut d’abord identifier votre pointure. Elle détermine la largeur minimale de la planche de snowboard pour que vos boots ne dépassent pas. Et, pour pouvoir prendre de l’angle dans les virages.

Votre gabarit ?

La taille est presque secondaire. Plus vous serez lourd, plus la planche sera longue et/ou rigide. Alors que, quelqu’un de léger pour sa taille doit chercher la souplesse ou réduire un peu la taille moyenne de la planche qu’il recherche.

Quel est votre niveau ?

Il est important de déterminer votre niveau pour savoir comment bien choisir son snowboard. Pour les débutants, il est préférable de commencer avec une planche ayant plusieurs caractéristiques :

  • Tolérante : Afin de faciliter les virages et donc d’apprendre plus vite, Il faut rechercher des planches ayant des prises de carres douce et une déformation facile (flex faible).
  • Polyvalente : Le rider pourra s’essayer aux différentes disciplines du snowboard (shape assez rond).
  • Evolutive : La progression est rapide en snowboard ! On est réellement débutant seulement quelques jours, voire quelques heures pour les plus téméraires. Attention donc à ne pas acheter une planche trop basique qui va bloquer la progression.

Les surfeurs intermédiaires et confirmés ont besoin d’une planche plus vive, de construction rigide avec des matériaux mécaniquement performants. ce noyau devra être capable de soutenir leurs appuis devenus plus francs. Si la planche est trop tolérante elle manquera d’accroche sur neige dure. De même, elle obligera le rider à ralentir pour garder du contrôle d’ou l’intérêt de bien choisir son snowboard.

Homme ou femme ?

Les planches femmes sont souvent moins larges, un peu plus souples et ont des décos plus « girly ».

Cela dit une femme peut surfer une planche homme et inversement, si les critères de pointure, poids et niveau correspondent.

Le terrain de jeu

Les planches modernes sont de plus en plus passe-partout. Mais, elles ont souvent leur spécialité et donc leur terrain de jeu de prédilection. Il est donc intéressant d’étudier cette piste pour savoir comment bien choisir son snowboard.

Si vous souhaitez vous spécialiser, chaque domaine nécessite un style de planche particulier.

  • Le freeride : La pratique du snowboard sur piste et en hors-piste demande une planche ayant une spatule avant plus longue et plus large afin d’obtenir une meilleure portance en poudreuse. Il est également répandu d’avoir plus de rigidité, au moins au talon pour boucler les courbes et gagner en stabilité. Mais aussi, lors de vitesse élevée et de réceptions de sauts.

blog SA Rayon Snow

blog SA Rayon Snzow

  • Le freestyle : Le « pop » ( rebond ) est l’atout le plus important pour réaliser les figures souhaitées, ainsi il faudra une planche courte, flex et symétrique afin de pouvoir l’utiliser dans les deux sens.  

blog SA Rayon Sokpnow blog SA Rayonnjnn Snow

  • La swallow : Ces planches au design bien spécifique s’utilisent de la même façon que les planches de freeride et permettent de grandes pointes de vitesse pour de meilleures sensations, particulièrement sur la poudreuse. Elles seront moins performantes pour les figures car elles sont axées performances alpine/glisse.

swallow

  • Le snowboard Alpin : Plus rigide et plus lourde, cette planche est faite pour les férus de vitesse et de grandes courbes (géant) ou de virages couchés (slalom) et l’accroche sur neige dure.

board piste snow carving

La forme de la planche

Le shape est la forme du snowboard, il y a différents shape :

  • Le shape directionnel signifie un snowboard asymétrique, ayant souvent une spatule plus large que le talon ( pintail ), cette board est faite pour la stabilité, une meilleure maîtrise en virage et un contrôle en grande courbe facilité.
  • Pour le shape alpin, la board est asymétrique, elle dispose d’un flex rigide.
  • Le shape « twin tip » est symétrique au niveau de la forme, du flex et du cambre apportant de la stabilité et de la polyvalence.

Le cambre est la courbe de la planche, définissant quelles zones de la semelle et des carres seront en contact avec la neige, déterminant ainsi l’usage de la planche.

  • Le cambre traditionnel apporte de la réactivité et de l’accroche, utilisée depuis longtemps, cette cambre reste une valeur sûre pour tout niveau de pratique et tout type de neige.
  • En forme d’arc de cercle, le cambre inversé permet un contact avec la neige au centre de la planche, ainsi, la board devient très tolérante et les rotations simples pour rider en pivot.
  • Le cambre plat, comme son nom l’indique, la semelle est plate, principalement utilisée en freestyle, il permet une bonne stabilité et un très bon contrôle à grande vitesse.
  • Pour le cambre multiple, son but est de pouvoir pratiquer tous les types de glisse ou presque avec la même planche, c’est un nouveau style de cambre proposant les avantages du cambre inversé et du cambre traditionnel.

Si vous le souhaitez, vous pouvez acheter des packs de snowboard sur notre boutique Sports Aventure.

Les fixations :

Dans votre choix de snowboard, vous aurez aussi les fixations à sélectionner. Celles-ci sont une composante essentielle à l’efficacité et au plaisir de glisse. Il y en a ainsi plusieurs sortes :

  • Les fixations coques : Le modèle le plus utilisé des fixations, une coque en plastique à l’arrière du pied maintenu par des sangles assure le confort et la rigidité nécessaire aux amateurs de freeride ou de freestyle.

fixations coque

  • Les fixations Back-in (chaussage arrière) ou double entrée ( avant/arrière ) :

Utilisable avec n’importe quelle chaussure, elles sont très appréciées parmi les riders. Car, il suffit juste de les mettre par l’arrière et elles se règlent très facilement, un jeu d’enfant ! Critère important pour savoir comment bien choisir son snowboard. 

fixations snow back-in

  • Les fixations alpines ou à plaque : Elles sont utilisées pour le snowboard alpin, elles ont été aussi utilisées par certains en boardercross ou plus rarement sur des swallows de poudreuse.

Elles nécessitent l’emploi de boots spécifiques ressemblant à des chaussures de ski mais avec un talon surélevé et un réglage d’inclinaison de tige.

fixations à plaques

  • Fixations à chaussure dédiées « Step-in » : Ayant une fixation très rapide, ces fixations présentent aussi le désavantage de proposer très peu de paires de chaussures adaptées à la fixation.

Elles ont disparu il y a une dizaine d’année mais certaines versions réapparaissent un peu modernisées ( K2 Kwiker ).

fixations tep-in

Enfin vient le montage des fixs … Et donc la question fatidique !

Goofy ou Regular?

Cela exprime quel pied vous mettrez devant lors de vos sessions de snow. Si c’est le pied gauche vous êtes regular et si c’est le pied droit vous êtes goofy.

Cependant, la position moderne est plutôt symétrique. Pour la plupart des surfeurs (15/-15) car ça permet une meilleure polyvalence que ce soit en freestyle ou en conduite de courbe.

De plus il est beaucoup plus facile de travailler la marche arrière (switch, faki). Cela vous permettra de repenser vos appuis dans le bon sens et vous permettra d’économiser votre jambe arrière dans les grandes traversées ou les longs téléskis.

Une fois que tout est choisi, il reste à régler le stance (l’écartement des pieds), qui, avec votre niveau, évoluera. Ceci, en devenant de plus en plus important. Voilà, vous savez désormais comment bien choisir son snowboard.

Partager ce post:

Martin

Véritable passionné de glisse, j'ai rejoint Sports Aventure pour m'occuper de la partie marketing. Gros passionné de sports outdoor! Vous me trouverez pendant toute l'année dans l'océan avec mon bodyboard et dans la poudre les skis au pieds!

Laisser un commentaire