0

Australie : les meilleurs spots rando/trek/running

Partager ce post:

Ayant eu la chance et l’occasion de partir 5/6 mois en Australie l’année dernière, j’ai pu explorer quelques coins sympas pour des randonnées, treks, trails et autres sessions running. Voici les quelques spots que je vous recommande si vous décidez de partir à l’autre bout du monde.
Evidemment, cet article reprend les lieux que j’ai moi-même exploré mais aussi quelques-uns dont on m’a conté les richesses et que je n’ai pu visiter par manque de temps / de moyens. Alors n’hésitez pas, au retour de votre propre périple ou en vous appuyant sur les différents souvenirs de voyage gravés dans votre mémoire, à rajouter en commentaire certains lieux à ne surtout pas manquer en Australie !
En espérant vous faire voyager un peu, bonne lecture !

Ci-après, un petit florilège des meilleurs spots pour marcher, courir, découvrir, se détendre et dans tous les cas en prendre plein les yeux durant votre séjour. Evidemment, en 6 mois, je n’ai pas eu le temps de tout voir (loin de là !) de ce grand pays mais voici déjà les valeurs sûres que je peux vous proposer.

PERTH :

Un jogging entre les 2 ponts de la ville sur les rives de la Swan est super agréable (testé et approuvé !). Vous pourrez même faire une petite pause sur Heirisson Island où une dizaine de kangourous sont en semi-liberté et approchables pour quelques selfies !

  • Kings Park et son Jardin Botanique sont des incontournables pour une session running, avec en prime une vue imprenable sur le quartier d’affaire et le centre de la ville.
  • Fremantle : des balades au cœur de ce que l’on considère comme l’un des centres culturels de Perth avec ses bâtiments ”convict-built” de l’ère coloniale, sa jetée, son port ou encore son musée maritime valent vraiment le détour.
  • Rottnest Island (17km de la côte) où vous pouvez admirer les célèbres marsupiaux appelés Quokka (l’animal « le plus heureux du monde »), visibles presque uniquement sur cette île. Deux journées au maximum à vélo ou en courant le long des plages de l’île de 19km² suffiront pour apprécier les ressources de ce havre de paix !

CAIRNS

  • Daintree Forest : lors de votre passage à Cairns, un tour du côté du Daintree National Park est à faire. Y ayant posé mes valises en pleine saison des pluies, cette visite fut très humide… Mais il faut savoir que dans cet environnement tropical, la pluie n’est pas du tout perçue de la même manière que chez nous. En effet, c’est de la pluie chaude, d’une part, donc beaucoup moins désagréable, et d’autre part, on est censé être bien mieux équipé en Australie qu’en France face à ces conditions météo difficiles. A Cairns, la « grosse pluie » de Bordeaux, c’est du pipi de chat ! Plus de 150mm mensuels en moyenne en janvier/février ! A titre comparatif, Bordeaux c’est max 60mm de précipitations mensuelles sur les mois les plus humides… Faites le calcul !
  • L’Esplanade et son Lagoon : quoi de mieux qu’un petit run le long de cette esplanade de 2,5km composée d’espaces fitness extérieur et d’un skate park en libre accès ! Et pour se rafraîchir après l’effort, rien de tel qu’un bain dans le lagoon… Exquis !
  • La porte d’entrée de la grande barrière de Corail : évidemment, comment parler de Cairns sans parler de la grande barrière de Corail… A seulement 1h30 en bateau, Cairns est dans l’esprit de tous l’une des principales portes d’entrée vers le plus vaste récif corallien du monde.

MISSION BEACH :

Petit bonus dans mon périple, ou plutôt petit pari, puisque 90% des personnes rencontrées m’avaient déconseillées d’y poser mes valises. Mais la plage et le cadre y sont tout simplement époustouflants !

Si vous en avez l’occasion (et les moyens), des sauts en parachute y sont organisés plusieurs fois par jour avec un atterrissage sur les plages paradisiaques de Mission Beach, indéniablement à incorporer dans votre “to-do list” !

Je vous conseille également un petit running le long de la plage principale, c’est fabuleux ! Attention en revanche aux coups de soleil ! Car en Australie, ce dernier est bien moins sympa qu’en Europe… Alors avant de partir bille en tête, on se prémunit d’éventuels coups de soleil / insolation avec le combo casquette, lunettes de soleil, crème solaire !


TOWNSVILLE / MAGNETIC ISLAND :

  • Pour les férus de randonnées, de trail voire d’escalade et d’alpinisme, la Castle Hill représente un véritable terrain de jeu ! Présentant des sentiers tant pour les débutants que des sentiers pour des profils plus expérimentés, il y en a pour tous les goûts pour gravir cette colline de granit rouge dominant la ville et « l’île magnétique » du haut de ses 300m d’altitude.
  • Magnetic Island : véritable refuge à animaux, cette île, sur laquelle vous pouvez trouver un hostel à moindre coût pour quelques nuits au milieu des kangourous et des koalas pour un séjour tout en tranquillité !

AGNES WATER :

  • Autre petit bonus de ce parcours, car l’Australie est également sans conteste le pays du surf, j’ai voulu m’y initier et Agnes Water est l’un des meilleurs spots pour s’initier à cette pratique. Pour seulement 17$ australiens la demi-journée, un surfeur pure souche vous briefe, avec un groupe d’une quinzaine de personnes, sur sable puis dans l’eau, à la pratique de sa passion.

NOOSA HEADS :

  • Noosa National Park : l’un des plus beaux parcs australiens selon moi, il regroupe sur environ 25km² une multitude d’espèces animales et végétales et de nombreux belvédères le long des 8 circuits qui quadrillent le parc. Depuis certains d’entre eux, vous pourrez même admirer les surfeurs s’exercer à l’un des sports nationaux. Des sentiers en dur pour les novices et d’autres en sable pour les plus chevronnés pour mettre à l’épreuve vos chaussures de running.

SYDNEY :

  • Blue Mountains National Park : à quelques dizaines de kilomètres à l’ouest de Sydney, ce parc de 2690km² fait le bonheur de tous ses visiteurs : que ce soit pour ceux qui recherchent des vues époustouflantes, pour les amoureux des plantes, des animaux, des chutes d’eau, pléthore de ressources. Quelques sites clés (parmi les dizaines à visiter car oui, il faudrait idéalement plusieurs jours pour explorer toutes ces merveilles) au cours de votre visite :
    • Les Trois Sœurs : ce sont en fait 3 rochers que l’érosion continue de modeler (par le vent et la pluie notamment). Ce site est devenu célèbre grâce à une légende qui vous sera contée sur les lieux par les locaux (je ne vais pas vous spoiler, je ne suis pas comme ça voyons…). Le point de vue est réputé comme l’une des plus belles vues panoramiques d’Australie. Un escalier de 800 marches, le « Giant Stairway », permet de descendre, depuis l’un des trois rochers, vers le fond de la vallée. Un train touristique, le Scenic Skyway, assure la remontée sans fatigue.
    • Le Scenic World, considéré comme un véritable parc d’attractions au cœur des Blue Mountains, avec des vues spectaculaires tout le long de ses circuits par télécabines/téléphériques, train ou encore pédestres.
    • Les incroyables Chutes de Wentworth ou bien les Cascades de Katoomba
    • Le Prince Henry Cliff walk, un sentier de randonnée de 7km.

ULURU :

  • Enfin, finissons en beauté avec l’un des symboles du pays, ce rocher situé en plein cœur de l’Australie, au beau milieu du désert aride et l’un des sites les plus touristiques du pays, c’est assez paradoxal compte tenu du fait que la grosse ville la plus proche (Alice Springs) se situe à 450km.

Jusque-là, ce roc sacré des aborigènes de 348m situé au centre du Parc National d’Uluru-Kata Tjuta pouvait être gravi mais le conseil du parc a voté il y a peu pour l’interdiction définitive en octobre 2019. Dans tous les cas, en faire le tour et assister à un coucher de soleil à ses environ vaut indéniablement le coup ! Alors on chausse ses baskets et on enfile son sac à dos pour escalader le monolithe.


Comme précisé au début de cet article, ce dernier ne présente qu’une liste non exhaustive des sites et lieux à ne pas louper lors d’un voyage en Australie, en se basant sur mon expérience de 6 petits mois dans ce si grand pays. Evidemment, de nombreux autres spots existent, notamment en Tasmanie avec ses 19 parcs nationaux et ses pics (le Mont Ossa par exemple) ou au Nord du pays comme le Kakadu National Park près de Darwin ou encore au Sud avec le Parc National des Grampians pour ne citer qu’eux…!

Pour plus de photos, vidéos, et infos, n’hésitez pas à me follow sur Instagram et à me contacter en DMs !

Enfin, maintenant que vous avez les meilleurs spots australiens, si vous souhaitez avoir des conseils concernant la façon de bien préparer un voyage à l’autre bout du monde, comment s’équiper et ce à quoi il faut penser absolument avant de partir, n’hésitez pas à consulter notre petit tour d’horizon des impératifs :
https://blog.sports-aventure.fr/australie-quelques-conseils-pour-un-voyage-reussi/

Partager ce post:

Paul Ouvrard

Laisser un commentaire